DrVeto et CALYPSO

Calypso pour les vétérinaires

Qu'est-ce que CALYPSO ?

Calypso est une application en ligne permettant les échanges ascendants et descendants de données et d’informations entre les vétérinaires, l’administration et les autres acteurs du sanitaire.

Les fonctionnalités disponibles dès le lancement :

  • La consultation des données personnelles du vétérinaire et de ses établissements de soins
  • La gestion et le suivi de la formation vétérinaire continue
  • La remontée automatique des données d’utilisation des médicaments contenant des antimicrobiens dès lors que le logiciel de gestion utilisé dans l’établissement de soins vétérinaires le permet

La remontée des données d’utilisation des médicaments contenant des antimicrobiens est devenue désormais une obligation résultant du règlement européen 2019/6 relatif aux médicaments vétérinaires (article 57) et du règlement européen d’exécution 2022/209 établissant le format des données à collecter et à communiquer.

Tous les pays de l’Union Européenne doivent transmettre les données d’utilisation à partir de l’année 2023.

L'impact de Calypso sur les vétérinaires au quotidien.

Toutes les prescriptions, même lorsqu’il n’y a pas de délivrance, et les cessions (administrations et ventes) doivent être transmises à Calypso. Pour que le suivi puisse être fait, toutes les ordonnances doivent être numérotées, même celles sans délivrance. Tous les antimicrobiens sont concernés : antibiotiques, antiviraux, antimycosiques et antiprotozoaires, qu’ils soient vétérinaires ou humains. Ils sont identifiés par leur code GTIN ou leur Dénomination Commune Internationale si le GTIN n’est pas disponible (uniquement pour les antimicrobiens humains).

Le format des données défini par le règlement d’exécution 2022/209 modifie les informations devant être présentes sur les ordonnances ainsi que les modalités de rédaction.

Au niveau de la description des animaux, en plus de la catégorie (= espèce), il sera nécessaire de remplir la sous-catégorie des animaux visés par l’ordonnance. Ces sous-catégories sont définies par le règlement d’exécution. Par exemple pour les bovins, 5 sous-catégories existent :

  • Vaches laitières et pré-troupeau laitier,
  • Veaux de boucherie,
  • Autres bovins de moins d’1 an,
  • Bovins de plus d’1 an incluant les vaches de réforme,
  • Vaches allaitantes et pré-troupeau allaitant,

Cela implique donc que si, dans un lot de jeunes de moins d’un an, il y a des femelles et des mâles, il sera nécessaire de faire 2 ordonnances, une pour chaque sous-catégorie.

Les dates de mise en place de la transmission de ces prescriptions sont fonction des animaux avec une rétro-activité d’1 an. Ainsi, pour les bovins, les porcins, les poule(t)s et les dindes, la transmission doit être effective en 2024 avec une transmission de toutes les prescriptions et cessions effectuées en 2023. Comme les ordonnances du début d’année ne seront pas totalement conformes, il y aura des tolérances. En 2027, cela concernera tous les autres animaux à l’origine de denrées alimentaires, puis en 2030, tous les autres animaux.

Les ordonnances non conformes (éléments mal renseignés) seront rejetées par Calypso et devront être modifiées par le vétérinaire.

DrVeto et Calypso.

Les versions actuelles de DrVeto, windows ou cloud, comportent déjà des évolutions préparant à la transmission des données à Calypso. Des versions ultérieures apporteront d’autres modifications.

Le référentiel des espèces dans DrVeto
Le principe est que vous décidez, en tant que vétérinaire, à quoi doivent correspondre vos espèces dans DrVeto par rapport aux catégories et sous-catégories introduites par Calypso. Automatiquement, DrVeto vous assiste et pré-remplit ce référentiel. Vous pouvez également saisir les catégories et sous-catégories dans la fiche de l’animal.

Ordonnance adaptée aux demandes Calypso
Afin que les ordonnances et les cessions soient conformes au format requis par Calypso, et ainsi minimiser les refus d’ordonnances par Calypso, des champs obligatoires vont apparaître. Certains champs auront des menus déroulants ou des formats non modifiables, et d’autres ne seront plus modifiables (comme le nom du médicament, par exemple). Une ordonnance envoyée à Calypso pourra être modifiée sur certains points, pour permettre ainsi d’apporter les changements nécessaires à la validation par Calypso. Pour sécuriser la remontée de toutes les prescriptions/cessions d’antimicrobiens, le triptyque devra être adapté :

  • La ligne T ne pourra être utilisée que pour des commentaires sans tarification.
  • La sous-catégorie est modifiable.
  • Pour une production ou un lot, il faudra préciser le nombre d’animaux concernés par la prescription.

La transmission de vos ordonnances
Le journal Calypso vous permet de recenser automatiquement toutes les transmissions effectuées par DrVeto. Grâce à la passerelle entre DrVeto et Calypso, un statut vous sera délivré pour chacune de vos transmissions. Dans ce journal, vous pourrez suivre l’évolution de vos cessions antimicrobiennes.

Astuce :

Médecine humaine : Afin de faciliter les transmissions vers Calypso, DrVeto intègre désormais la gestion des médicaments de type humain. Dans la fiche produit des médicaments, la case ‘médecine humaine’ est disponible (attention Calypso requiert obligatoirement le GTIN).

Pour créer un médicament humain, il faut saisir les données suivantes :

  • La désignation du médicament
  • Le GTIN (Vous pouvez le retrouver sur le site Vidal. Si le GTIN n’apparaît pas, prenez le numéro CIP et ajoutez-y un 0 devant.)
  • La catégorie MED
  • Cocher la case ‘médecine humaine’

Vous serez régulièrement informé des avancées de ces développements.

Une vidéo expliquant Calypso est disponible sur le site de l’Ordre.